Exposé de Samantha De Biasi et Teddy Fonteneau

    De la consommation à l’action, il n’y a qu’un pas. Le spectateur passe d’un statut passif à une attitude active face à la publicité interactive, le fait d’avoir un sentiment d’emprise sur la publicité avec laquelle il interagit renforce son attention et son intérêt. Le statut officiel de la « publicité interactive » en France voit le jour en 1998 avec la création de l’IAB (Interactive Advertising Bureau). Aujourd’hui, on trouve la publicité interactive sur diverses interfaces : dans la rue, à la télévision (en particulier lorsque celle-ci est connectée), sur nos smartphones et non plus seulement sur le web sous forme de bannières flash. D’autre part, l’innovation permet à l’interactivité de s’appliquer à des supports comme l’affichage urbain avec des procédés d’interactivité numérique dans la plupart des cas. De nouvelles formes d’interaction voient le jour, donnant toujours plus de liberté et de possibilités au consommateur : par exemple, Google laisse le choix à l’utilisateur de développer son propre sujet pour créer son propre spot de publicité Google. Ainsi la marque cible diverses communautés avec des spots sur mesure. Depuis la première bannière publicitaire sur le web pour une campagne de l’opérateur mobile américain AT&T en 1994, la publicité interactive sur internet n’a cessé de se diversifier malgré une dépendance importante aux technologies du web (flash, java…). On constate également à l’heure actuelle une diversification des supports (TV, smartphone, tablettes…) ainsi qu’une certaine qualité d’innovation, associant parfois plusieurs supports (par exemple magazine et smartphone). Certaines marques font également le choix d’exploiter pleinement les possibilités qu’offre le web, c’est le cas de la campagne Tipp-Ex, partant d’une simple vidéo laissant le spectateur décider de la suite du scénario, grâce à une base de données très importante répondant à la plupart des demandes de l’utilisateur. Ainsi l’interactivité dans la publicité, bien qu’étroitement liée au mouvement des technologies numériques, ne cesse de gagner en pertinence. On notera, ces dernières années, le positionnement d’une majorité de campagnes publicitaires capable désormais de cibler l’utilisateur pour proposer, à ses yeux, la meilleure expérience qui soit.

    Liens

    Google, Une histoire: http://www.youtube.com/unehistoire

    Tipp Experience: http://www.youtube.com/watch?v=4ba1BqJ4S2M

    Wrangler: http://www.wrangler-europe.com/bluebell/ss10/#/collection

    Nokia N8 HD: http://www.youtube.com/nokiafrance

    Bannière IBM: http://www.journaldunet.com/rubrique/banner/banner041027/ibm.shtml

    AXA : http://technmarketing.com/iphone/the-first-truly-interactive-ad-in-a-newspaper-video/

    Wario land : http://www.youtube.com/wariolandshakeit2008

    Spotify: http://www.brandrepublic.com/go/news/article/1029512/first-interactive-ad-runs-spotify-promote-mark-ronson-album/

    BMW Cinétique: http://www.bmw-cinetique.com/

    Perrier – Dita Von Teese: http://www.perrierbydita.com/

    Renault : http://www.renault.fr/espace-experience/index.jsp

    Adverputt: http://www.adverputt.com/


    Partager et découvrir:
    • Print
    • Digg
    • StumbleUpon
    • del.icio.us
    • Facebook
    • Yahoo! Buzz
    • Twitter
    • Google Bookmarks