Source : http://question-referencement.linkeo.com/

    Lors de la conception d’un site web, l’un des points le plus souvent négligé est celui du référencement. Pourtant, il s’agit d’une phase primordiale permettant d’améliorer la visibilité de son site sur les moteurs de recherche. Balisage sémantique, structuration du contenu, netlinking, annuaires, forums, etc. : voici les clés d’un bon référencement interne et externe.

    Référencement interne

    Le référencement interne correspond à toutes les techniques mises en œuvre au sein de ce même site dans le cadre de l’amélioration de sa visibilité sur la toile. Plusieurs points sont notamment touchés par le référencement interne.

    Balisage sémantique

    L’organisation de son contenu sur une page doit être réalisée à travers les balises. Par exemple, la balise <h2> est pertinente pour la mise en place d’un titre, la balise <p> est adaptée à l’insertion de texte. Le respect des normes W3C permet d’avoir un site valide qui est plus apprécié par les moteurs de recherche.

    Il ne faut pas négliger les balises Meta.

    La balise <title> de chaque page doit être complétée par un titre pertinent. Il est impératif de ne jamais laisser cette balise vide ou complétée par un texte du type « Document sans nom ». Les balises meta description et meta keywords sont à compléter en fonction du contenu de la page sans pour autant sur optimiser le contenu. Prévoyez 4 à 5 mots clés et une description de maximum 160 caractères.

    Le contenu

    Les moteurs de recherche semblent favoriser une meilleure indexation des sites disposant d’un contenu conséquent. Chaque page d’un site doit idéalement proposer un contenu différent et en aucun cas ne copier / coller des paragraphes en provenance d’un autre site. En effet, l’utilisation de contenu dupliqué est lourdement pénalisée par Google et les principaux moteurs de recherche. Plus un site reprend des textes d’autres sites, plus il a de chances de disparaitre de l’index de Google.

    Rapidité du site

    Votre site aura beau être très pertinent avec un contenu unique, s’il comporte des images lourdes ou des centaines de lignes de code inutiles, le moteur de recherche ne favorisera pas son positionnement. Il est primordial de proposer un site léger et rapide d’accès.

    Design et ergonomie

    Le design jour un rôle indirect dans le référencement. En effet, un site agréable à la navigation favorisera le fait que le lecteur y reste et y navigue. Plus les internautes naviguent et plus les moteurs de recherchent estiment que le site est pertinent, c’est alors que les moteurs améliorent l’indexation des pages concernées.

    Publicité

    Dans le même esprit que le design, il est important de ne pas gêner la navigation de l’internaute en lui affichant des pop-ups et autres publicités envahissantes. Par ailleurs, les moteurs de recherche n’apprécient pas les sites diffusant une grosse quantité de publicité, ce qui est rarement un gage de sérieux et de contenu pertinent.

    Netlinking interne

    Réaliser un maillage de liens interne est très important pour attribuer de l’importance à l’ensemble des pages du site. L’utilisation d’ancres optimisées est d’autant plus importante. Par exemple :
    > Ancre non optimisée : http://www.comparatif-banque-en-ligne.com/ing-direct/compte-courant
    > Ancre optimisée : Compte courant ING Direct

    Sitemap

    Le sitemap est un document généralement réalisé en XML. Ce dernier recense l’ensemble des pages d’un site. Le sitemap est fourni aux moteurs de recherche pour permettre une indexation plus rapide des pages web.

    Référencement externe

    Après avoir amélioré la structure de son site, les contenus, etc., il faut travailler le référencement externe. Ce dernier passe par plusieurs points mais l’idée est toujours la même : obtenir des liens depuis d’autres sites. Naturellement, dès qu’un site reçoit des liens, il est indexé dans les jours qui suivent sur les principaux moteurs.

    Quel mot clé ?

    Avant de s’obstiner à vouloir référencer un site sur un certain mot clé, il faut prendre le temps de réaliser une petite étude. Il est important de commencer par voir la concurrence en place afin de déterminer le temps nécessaire pour se référencer sur un terme. Par exemple, quelqu’un qui voudra se référencer sur Coquillage bleu de la mer du Nord mettra environ 10 minutes alors que le référencement sur le terme Livret A pourra prendre plusieurs années. L’analyse des mots clés peut se faire à l’aide de différents outils comme Google AdWords. Avec de l’expérience, une simple requête sur les moteurs de recherche permet d’avoir une bonne idée sur le temps nécessaire au référencement sur un terme donné. Aussi, il est impératif de toujours varier les ancres pour ne pas suroptimiser son référencement, ce qui pourrait avoir des conséquences désastreuses.

    Les annuaires

    Les annuaires sont des bons outils pour obtenir des liens vers son site. Ces plateformes demandent à ce que l’utilisateur intègre une description pour qu’il soit référencé. Proposez toujours un contenu unique que vous ne proposerez sur aucun autre annuaire ou site.

    Les forums

    Très peu utilisés par les référenceurs, les forums sont pourtant une source de liens intéressante. En effet, sur de nombreux forums de discussions, les internautes cherchent à avoir des réponses. Vous pouvez répondre à leur question en citant vos sources qui sont tout simplement vos sites. De préférence, évitez d’abuser car vous risquez rapidement de vous faire bannir. Ciblez les forums ayant la même thématique que votre site idéalement.

    Les communiqués de presse

    Par définition, ces plateformes sont à l’origine dédiées aux sociétés qui souhaitaient communiquer autour d’un nouveau produit ou service qu’elles mettaient en place. Aujourd’hui, ces plateformes permettent aux webmasters de rédiger des articles sur différentes thématiques où il est possible d’insérer des liens internes. Chaque plateforme de communiqué de presse dispose de ses propres règles, pensez à bien les lire pour éviter que vos articles soient refusés. Tous les mois, plusieurs sites de ce genre voient le jour.
    > Site de communiqués spécialisé dans l’économie
    > Site de communiqués dédié au tourisme, économie et immobilier

    Les digg like

    Poster un digg revient à écrire quelques dizaines de mots pour lier une certaine page. Cette technique de référencement est très utilisée mais attention à ne pas en abuser. Les moteurs de recherche découvrent rapidement les liens fictifs crées par centaines en un temps record.
    > Digg like généraliste

    Les réseaux sociaux

    Jusque-là négligés par de nombreuses sociétés, ils sont de plus en plus utilisés pour contribuer à l’amélioration du référencement. En effet, un site qui dispose de centaines ou milliers de fans sur Facebook est avantagé sur un concurrent qui n’a pas ce type de page. Une certaine activité sur Twitter et Google + est également importante.

    Commentaires de blogs

    Lorsque vous lisez un article sur un blog, prenez l’habitude de poster un commentaire pertinent en spécifiant votre site. De cette façon, vous vous faites connaître tout améliorant le référencement de votre site. La majorité des blogs disposent de liens de type nofollow sur l’url liant votre site. Un simple affichage du code vous permettra de savoir s’il est utile ou non de poster un commentaire. Ciblez les blogs où il est possible de poster un commentaire avec un lien de type classique (dofollow).

    Conclusion

    Référencer un site est un énorme travail. Avant d’entreprendre toute tâche, prenez le temps de faire votre petite étude pour savoir si le projet est réalisable. Aussi, pour approfondir vos connaissances sur le référencement naturel, nous vous invitons à consulter le Guide du référencement naturel pour les débutants. Procéder à une veille est également très important pour connaître les dernières techniques, n’hésitez pas à utiliser Veille SEO.

    Partager et découvrir:
    • Print
    • Digg
    • StumbleUpon
    • del.icio.us
    • Facebook
    • Yahoo! Buzz
    • Twitter
    • Google Bookmarks