Orange, la Bibliothèque nationale de France (BNF) et la Voltaire Foundation présentent l’application pour iPad « Candide, l’édition enrichie ». Cette application propose au lecteur, dans une approche à la fois ludique et scientifiquement rigoureuse, de découvrir ou redécouvrir cette œuvre majeure de Voltaire, en relation avec le manuscrit, avec la voix de Denis Podalydès et le regard d’Alain Finkielkraut, Michel Le Bris, Martine Reid et Georges Vigarello. Elle offre ainsi de nombreux enrichissements autour du texte et des éclairages qui contribuent à la compréhension de l’œuvre. Une fonction de création et de partage permet au lecteur de s’approprier texte et contenus enrichis pour construire son parcours de lecture et proposer sa propre vision de l’œuvre.

    L’application a été présentée en avant-première lors du 3e Rendez-vous national des Lettres, organisé par l’Éducation nationale et la BNF, les 19 et 20 novembre dernier, et consacré cette année aux « métamorphoses de l’œuvre et de l’écriture à l’heure du numérique : vers un renouveau des humanités ? »

    Parue le 8 décembre dernier, elle est actuellement disponible gratuitement sur l’App Store : https://itunes.apple.com/fr/app/candide-ledition-enrichie/id581935562?mt=8

    La BNF, Orange et la Voltaire Foundation

    Trois partenaires prestigieux, chacun impliqué dans l’édition numérique, avec sa propre expertise et ses enjeux, se sont associés pour concevoir et réaliser un livre numérique enrichi, un classique d’un genre nouveau : le Candide de Voltaire sous la forme d’une application iPad et d’un site web.

    S’adressant au grand public, aux scolaires, élèves et enseignants, autant qu’aux chercheurs, ce « livre applicatif » reprend l’édition critique de René Pomeau publiée par la Voltaire Foundation en 1980, la met en relation avec les manuscrits et documents patrimoniaux conservés à la BNF, et l’enrichit de contenus combinant plusieurs médias.

    L’application Candide, l’édition enrichie propose trois entrées dans l’œuvre qui, chacune, apporte un type d’enrichissement spécifique : par le « Livre » ou lecture enrichie, par le « Monde » ou exploration pédagogique, par le « Jardin » ou appropriation des contenus. Chaque entrée correspond à une forme de modélisation des savoirs. Leur combinaison invite à de nouvelles pratiques pédagogiques et pose des questions épistémologiques sur le rapport à l’œuvre et sur la construction des savoirs.

    Le « Livre », ou la lecture enrichie

    Synchronisation

    Centré sur la lecture et la découverte du texte, le « Livre » propose l’affichage synchronisé du texte et du manuscrit. La voix de Denis Podalydès permet au public d’écouter l’interprétation vivante et personnelle de Candide. En un tap, le lecteur accède à un mode de lecture augmentée qui vient faciliter l’appréhension de l’œuvre : définitions, variantes de l’édition critique établie par René Pomeau, fiches-personnages, lieux, concepts, illustrations du texte par des graveurs du XVIIIe siècle mais aussi par Paul Klee… et toutes les fonctions de lecture avancée que propose un epub (recherche, marquage, sélection, prise de notes etc.)

     

    Le « Monde », ou l’exploration pédagogique

    Étape thématique

    Cette entrée permet de suivre le voyage de Candide sur une carte interactive tout en proposant des approfondissements pédagogiques autour de l’œuvre à partir d’une sélection d’étapes, avec des interviews de personnalités, des anthologies littéraires, des contenus iconographiques et des pistes pédagogiques proposant d’exploiter ces ressources.

    Michel Le Bris, Alain Finkielkraut, Martine Reid et Georges Vigarello apportent ainsi tour à tour leur éclairage sur des thèmes tels que l’utopie, la guerre, le mal, les femmes au XVIIIe siècle, l’image de l’autre…

    Le « Jardin », ou l’appropriation des contenus

    Arbre du jardin

    Espace collaboratif, le « Jardin » permet à chacun d’organiser et de commenter les favoris qu’il a créés et qu’il peut publier sous forme d’un carnet. Ces carnets apparaissent dans le jardin comme autant d’arbres de la connaissance pointant sur les réinterprétations produites par les lecteurs-contributeurs depuis le web. Cette partie a notamment vocation à devenir un outil pédagogique pour les écoles : les professeurs peuvent créer leur propre présentation dans le jardin et inviter leurs élèves à y contribuer.

    Les modules de création des arbres du jardin seront disponibles avec le site web de l’application qui ouvrira en janvier 2013. Nous y reviendrons.

    Partager et découvrir:
    • Print
    • Digg
    • StumbleUpon
    • del.icio.us
    • Facebook
    • Yahoo! Buzz
    • Twitter
    • Google Bookmarks